Appel à projets, résidence d'automne

Illustration

 

Comment passer d’une idée à un projet de film ? Comment mettre en œuvre son intention, lui donner forme ? L’écriture est conçue ici comme un outil de cinéma. La formation propose à des auteurs de projets de film documentaire, débutants ou non, de partager cette étape essentielle de mise en œuvre de leur film avec d’autres auteurs engagés dans le même processus. Le travail est constamment soutenu par le regard des autres (stagiaires et intervenants), des visionnages de films, des exercices de réalisation et l’expérience des repérages.

Cette confrontation systématique entre les différents projets, alliée à la réflexion autour de films déjà réalisés, permet de briser l’isolement tout en soulignant la spécificité des différentes approches d’écriture possibles. À l’opposé d’une standardisation, la résidence propose ainsi de pousser chacun dans sa propre voie.


CALENDRIER

7 octobre - 29 novembre 2019

Limite d'envoi par mail des dossiers : 04 août 2019

Réponse pour les projets sélectionnés : 2 septembre 2019

 


Première période (3 semaines - Lussas)


• Travail de réflexion collective coordonné par le responsable pédagogique sur chacun des projets : analyse approfondie de chaque projet; visionnages collectifs et analyses d’éventuelles réalisations antérieures des stagiaires et de films appartenant au patrimoine cinématographique documentaire

• Travail personnel de documentation : lecture et visionnage de films liés au thème et aux enjeux formels du projet.

• Entretiens individuels avec le formateur : autour des enjeux du projet, de ses pistes formelles, de sa dramaturgie, temporalité , etc . Examen des différentes options possibles avant repérage.

• Exercices pratiques (filmiques, photographiques, sonores) suivis d’une analyse collective des travaux.

Réalisation d’un petit objet filmique à partir de l’analyse des intentions du projet.

 


Deuxième période (2 semaines - lieu de repérage)


Repérages (lieu, personnages, situation,...) sur le terrain et, si nécessaire, repérages d’archives. Phase de réécriture intégrant les éléments recueillis en repérages.

 


Troisième période (3 semaines - Lussas)


Analyse collective et individuelle des projets retravaillés après repérages.

• Entretiens individuels par deux intervenants (lecteurs) et reprise de l’écriture

• Élaboration d’une nouvelle version du projet.

• En fin de stage, intervention d'un producteur sur la question des contrats, des aides à l'écriture et à la production, du lien entre l'auteur et le producteur, des pistes de production pour chaque projet.

 

Conditions et inscriptions

Plus d'informations