Les États généraux du film documentaire 2021 Procirep

Procirep


En cette année 2021, nous avons le plaisir de fêter le trente-troisième anniversaire des États généraux du film documentaire de Lussas, cette manifestation où se réunissent chaque année les amoureux du documentaire, ce genre si vivant, en renouvellement constant, doté d’une liberté formelle revendiquée par tous.
C’est d’autant plus vrai après les deux années de mutation profonde que nous venons de vivre.
Ces États généraux du film documentaire sont toujours le fruit de nouveaux questionnements, d’une réelle fraternité motivante, et de belles rencontres entre le public et les professionnels, ainsi qu’entre les auteur.es, réalisateurs.rices et les productrices et producteurs. 
Les États généraux du film documentaire continueront à soutenir la richesse, la diversité des regards qui manifestent une ouverture sur le monde qui s’avère plus que jamais vitale et nous ne pouvons que saluer l’énergie de toutes les équipes de Lussas pour se réinventer et s’adapter depuis deux ans.
L’adaptation n’est pas uniquement provoquée par la crise sanitaire actuelle, mais aussi par les bouleversements des modes de diffusion, et la préservation de notre genre, de sa diversité, mais aussi de son financement.
Pouvoir en débattre, confronter les regards, documenter les aspirations, les souffrances, les éclats de bonheur, nous est aujourd’hui indispensable. Les documentaristes de France et d’ailleurs ont été sevrés de ces moments, mais ont continué leur tâche de dire le monde à hauteur d’humain.
Par leur singularité, ils représentent aujourd’hui une chance pour l’éducation, le débat et l’éveil démocratique. En partageant leurs œuvres avec les citoyens, ils nous invitent à l’ouverture, à l’esprit critique, à l’empathie et l’émotion.
C’est ce documentaire vivant et nous questionnant que la Procirep soutient avec conviction.
Nous vous souhaitons une édition intense, créative, sans oublier d’être joyeuse.
 
Cyrille Perez
Président de la Commission Télévision de la Procirep