États généraux 2020 > communiqué sur la 32e édition

Illustration

Depuis les annonces concrètes concernant l’ouverture des salles de cinéma et la possibilité d’organiser des réunions publiques, notamment dans le département de l’Ardèche, nous avons travaillé à différentes hypothèses, en lien étroit avec la municipalité de Lussas, la Communauté de communes Berg et Coiron et l’ensemble de nos fidèles partenaires.

À notre grand regret, après cette longue période d’incertitudes et de réflexions collectives, les différentes mesures sanitaires et de distanciation préconisées ne nous permettront pas d’accueillir à Lussas un large public cette année et il n’y aura malheureusement pas de 32e édition du festival à proprement parler.

Cependant, grâce à l’engagement de notre partenaire Tënk, nous préparons une édition en ligne que nous avons pensée et recomposée à partir des programmations habituelles du festival pour construire de nouvelles propositions qui nous rassembleront autrement. La plate-forme Tënk, bouleversera sa programmation pour deux semaines pour nous accueillir en exclusivité du 16 août au
 5 septembre.

Parce qu’il nous paraissait important de continuer à promouvoir le cinéma en projection dans sa dimension collective, certaines programmations et les débats qui suivront se tiendront en direct, en séance Cinéma malgré tout, pour celles et ceux qui souhaiteraient s’organiser pour en profiter avec nous. Du 17 au 22 août, ces séances seront organisées avec différents partenaires sur l’ensemble du territoire. Nous travaillons actuellement à ce dispositif et publierons ultérieurement les lieux dans lesquelles vous pourrez découvrir certains films de la programmation, notamment ceux de Expériences du regard.

Parallèlement, pour préserver un espace de rencontres avec les films, les réalisatrices et réalisateurs, les productrices et les producteurs, nous accueillerons à Lussas un nombre limité de personnes dans une configuration de rencontres professionnelles. La plupart des programmations en ligne seront également présentées à Lussas en salle de cinéma, dans la salle de l’Imaginaire et en soirées « plein air », en présence des réalisatrices et réalisateurs ainsi que des productrices et producteurs.

Enfin, des projections chez l’habitant et dans les villages environnants seront également organisées en soirée, en direction du public local.

Toutes les séances devront faire l’objet d’une pré-inscription sur la plateforme Billetweb : ticket unitaire pour les séances plein air et, dans un premier temps, cinquante abonnements pour l’ensemble de la semaine. Ces ventes seront ouvertes à partir du lundi 3 août.

Sachant que beaucoup d’entre vous attendaient de savoir quelle forme prendraient les États généraux cette année, nous vous communiquons ces premières informations. Nous vous préciserons maintenant régulièrement, les contours de l'événement que nous mettrons en place en août et pour celles et ceux qui aimeraient rejoindre un groupe constitué près de chez eux pour participer à une séance de Cinéma malgré tout, nous vous invitons à prendre contact avec nous par courriel.

Ce communiqué sera suivi rapidement d’un éditorial.

L'équipe des États généraux du film documentaire