Les États généraux du film documentaire 2021 Histoire de doc : Hongrie, au studio Béla Balázs Élégie

Illustration
Élégie ( Elégia )
Zoltán Huszárik
1965 - Hongrie - Couleur - 19'

Un film sur les chevaux et les hommes, un requiem pour le lien désormais perdu entre l’humain et la nature. Huszárik nous « parle » de liberté, d’amitié, d’impermanence, de destruction : il développe un nouveau langage, poétique et expérimental. Élégie est une œuvre extrêmement saturée et concentrée : les images sont prises de manière réaliste, mais manipulées à l’aide d’une grande variété de techniques optiques ; le montage est subordonné aux motifs et au rythme, les motifs sont organisés en mouvements et formellement séparés les uns des autres, tandis que les répétitions en série d’images distantes créent des connexions inattendues. (Federico Rossin)


Image : János Tóth
Son : Ferenc Csonka
Montage : Mihály Morell
Musique : Zsolt Durkó
Production : Balász Béla Stúdió