La lettre d'Ardèche Images N°29 - Décembre 2016

DFDL’OUTIL QUE VOUS ATTENDIEZ TOUS,

BIENTÔT À VOTRE DISPOSITION !

La prochaine campagne d’inscriptions aux États généraux marquera la mise en service de DOCFILMDEPOT, un outil sur lequel nous travaillons depuis des mois.

DOCFILMDEPOT est une plateforme qui permet aux réalisateurs, producteurs, distributeurs, de gérer les inscriptions de films à plusieurs festivals. Elle permet de créer un compte, d’enregistrer une seule fois les données d’un ou plusieurs films quel que soit le genre auquel ils appartiennent, de télécharger les fichiers vidéo correspondants, puis de les inscrire aux festivals de son choix, partenaires de la plateforme.

L’inscription se fait par envoi de fichier numérique uploadé. Cet envoi est payant par un simple système de timbres en ligne. Pour certains festivals, l’inscription peut aussi s’effectuer par envoi postal de DVD ou Blu-Ray.

DOCFILMDEPOT s’adresse également aux festivals et aux programmateurs qui diffusent du cinéma documentaire pendant leurs manifestations. C’est un outil complet et simple d’utilisation qui permet de gérer les campagnes d’inscriptions,  le processus de sélection en intégrant les caractéristiques spécifiques à chaque édition, et de faciliter la sélection et la programmation des œuvres via un espace dédié de visionnage en ligne.

Nous avons imaginé un outil ludique, sécurisé, et adapté à l’environnement du cinéma documentaire.

Nous démarrons la plateforme avec un nombre restreint de festivals et d’organismes partenaires qui ont participé activement au développement du projet : les États généraux du film documentaire, les Rencontres du film documentaire de Mellionnec, Traces de vies, Filmer à tout prix, Images en  bibliothèques.

Il nous reste à convaincre le plus grand nombre de manifestations de rallier DOCFILMDEPOT. C’est notre défi pour les mois à venir.
Vous trouvez que l’outil répond à vos besoins ? Faites le connaître ! Vous serez nos meilleurs ambassadeurs…

Le développement de DOCFILMDEPOT a été financé par la Région Auvergne Rhône-Alpes et le Centre national de la cinématographie et de l'image animée.


Actions



PAR AILLEURS… LE CLUB DU DOC EN LIGNE SE PRÉPARE

Depuis plus de 20 ans, la Maison du doc à Lussas constitue un fonds de films documentaires produits en Europe francophone, régulièrement enrichi par des films plus anciens ou des films étrangers remarquables.

LE CLUB DU DOC est une vidéothèque permanente, accessible sur place ou à distance, qui repose sur un principe coopératif : un film déposé à titre gracieux au Club donne accès à l’ensemble des documentaires déposés.
Ce fonds constitue aujourd’hui une vidéothèque de 17 000 titres, tout à fait unique en Europe. La Maison du doc est ainsi devenue officiellement Pôle associé de la Bibliothèque nationale de France (BnF).
Ce partenariat vise à sauvegarder les films diffusés en France, et un long travail de numérisation du fonds ancien (VHS ou DVD) a été entrepris dans ce sens.

DOCFILMDEPOT permettra désormais d’intégrer les films directement sous une forme numérique, favorisant ainsi leur conservation et facilitant leur consultation.

Dans les prochains mois, LE CLUB DU DOC EN LIGNE permettra aux professionnels que vous êtes un accès aux films à distance et en ligne, via une connexion complètement sécurisée.

AFFAIRE À SUIVRE…



© photo : Les Toiles du doc

LES TOILES DU DOC

Le Mois du film documentaire vient de s'achever. Plus de 50 séances ont été organisées en Rhône-Alpes autour des films de la sélection Toiles du doc, en présence des réalisateurs ou de membres de l'équipe du film. Des projections en salles de cinéma, médiathèques, bibliothèques, cafés associatifs, lieux culturels, centres pénitentiaires, avec un public au rendez-vous !

Au-delà des films de la sélection, ce sont plus de 300 séances qui ont été organisées par différents lieux en Rhône-Alpes dans le cadre de la manifestation dont Ardèche images est coordinatrice régionale.

En attendant le prochain Mois du film documentaire, les projections continuent... De quoi découvrir de beaux documentaires près de chez vous dès cette semaine.

Dimanche 11 décembre à 18h00

à De l’Autre Côté du Pont, Lyon

LES SIX SAISONS de Gilles Delmas

Projection suivie d’un débat - discussion en présence du réalisateur

Entrée à prix libre

 

Samedi 17 décembre à 20h15

à la Maison des associations, Annonay

J'AVANCERAI VERS TOI AVEC LES YEUX D'UN SOURD de Laetitia Carton

Séance proposée par MontmiandonFilms à la Salle du Centre de Danse

20 rue Henri Guironnet, 07200 Annonay

Projection suivie d'une discussion

Entrée avec libre participation



© photo : Fanny Perrier

TAXE D’APPRENTISSAGE 2017 : ENGAGEZ-VOUS À NOS CÖTÉS

L’école documentaire a besoin de soutien pour continuer d’être ce qu’elle est.
L’apprentissage n’a pas de prix mais la taxe d’apprentissage nous aidera à continuer.

L’école documentaire* de Lussas est une école où l’on apprend à regarder ce qui n’est pas l’immédiatement visible. Où l’on apprend à expérimenter avec les autres, à faire des films qui engagent ceux qui les font. Où l’on apprend à produire des films d’auteurs. À l’école documentaire de Lussas, le travail et la vie ne sont pas séparés. On vit en filmant, on filme la vie.

Il y a des étudiants en réalisation et en production qui viennent des quatre coins de France, des quatre coins du monde. Il y a des stagiaires en résidence qui écrivent des films qui se tourneront aux quatre coins de France, aux quatre coins du monde. Les plus talentueux et les plus généreux des réalisateurs, des techniciens, des producteurs viennent ici partager leur expérience, leur savoir et faire de cette école, une école de la création.

Chaque année à Lussas, des rencontres sont organisées entre jeunes auteurs et producteurs pour que des films libres, osés, voient le jour. De ces rencontres naissent des films dont nous sommes fiers : Je suis le peuple, Vivant !, Les Âmes dormantes, Kelly, Une part de nous s’est endormie, J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd, Mirages, tant d’autres : une cinquantaine au moins depuis 2004.

Rattachée à l’Université Grenoble-Alpes, l’école documentaire de Lussas est habilitée à recevoir la taxe d’apprentissage des entreprises dans le cadre du hors quota, pour la catégorie B.

Versée par le biais de votre organisme collecteur au profit du Master 2 documentaire de création, cette taxe est essentielle pour assurer aux étudiants un équipement audiovisuel et pédagogique à la hauteur de cette formation d’excellence.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter l’administration d’Ardèche Images :
Marie Tortosa ou Pilar Donnary : 04 75 94 28 06 - administration@lussasdoc.org

* L’école de Lussas est soutenue par la DRAC Rhône-Alpes, la Région Auvergne Rhône-Alpes et le Département de l’Ardèche



© photo : Marisa Commandeur

FORMATION À L'ÉCRITURE DOCUMENTAIRE

La prochaine résidence d'écriture de Lussas aura lieu du 04 mars au 28 avril 2017. Les inscriptions restent ouvertes jusqu'au lundi 12 décembre.

Programme et calendrier





 

Les films après l'école

PROJECTIONS / DIFFUSIONS / SÉLECTIONS

. Ce soir mon cœur bat de Rémi Jennequin (Master 2014) au Volapük à Tours - mercredi 14 décembre à 20h00

. Barakeden, les petites bonnes de Bamako d'Adeline Gonin (Résidence d'écriture 2015) - 5 projections au Mali

. Au jour le jour, à la nuit la nuit d'Annaëlle Godard (Master 2010) - au Navire à Valence - 17 novembre

. Je suis le peuple d'Anna Roussillon (Master 2008, collection Primavera) - au Forum des Images à Paris (5 et 6 novembre), au Majestic à Meaux (10 novembre), La Façade à Ambert (13 novembre), à l'Université LumièreLyon 2 (22 novembre), cinéma de Lussas dans le cadre du Mois du Doc (19 novembre)

. D'un chagrin, j'ai fait un repos de Laëtitia carton (Master 2005) au festival Ciné-Poëme-Soupe de Grenoble, Théâtre du Grand Arbre, 38140 La Murrette

. Géographies exquises, une installation de Marie Moreau (Résidence) et Julien Vadet à la Galerie Tête Bleue, Grenoble, du 14 au 30 octobre

. Des montagnes tout autour, film collectif (Master 2016) à Sainte-Eulalie le 22 octobre

. Marius ou le temps des jonquilles d'Hélène Gaudu (Master 2016) à Sainte-Eulalie le 22 octobre

. En équilibre d'Anna Rok (Master 2014) au Navire à Aubenas dans le cadre du Mois du Doc (13 novembre)

. Slow-Ahead de Marie Bottois (Master 2013, collection Primavera) au Navire à Aubenas dans le cadre du Mois du doc (13 novembre)

. Le Parler des pas perdus de Coralie Martin (Master 2013, collection Primavera) au Navire à Aubenas dans le cadre du Mois du Doc (13 novembre)

 

SOUTIENS (depuis septembre)

Bourse Brouillon d'un rêve de la SCAM
. Where to Meet de Lauren Scott (master 2015)

. La Toile de Pénélope de Clara Sanz Cuesta (master 2015)

. Où est passé le parfum des roses de Jean-Baptiste Veyrieras (résidence 2016) - catégorie œuvres sonores

. Schoon Donker, vite, loin et haut de Katriens Feyaerts (Master 2015)

Aide au développement renforcé du CNC
. Les Jours maudits d'Artem Lurchenko (Master 2014)

. L'Île 88 de Chowra Makaremi (Résidence 2014)

Aide avant réalisation aux films de court-métrage du CNC
. Les Heures heureuses de Martine Deyres (Master 2003)

Lauréats Résidence Louis Lumière
. Je suis la blessure commune, chante-moi de Masha Karampour (Master 2009)

Aide à l'écriture de la Région Auvergne Rhône-Alpes
. Dans la famille Bomata d'Esther Mazowiecki (master 2007)

Production au G.R.E.C.
. Et tout autour de Jeanne Vaillant (master 2013)

Accueil en résidence à Périphérie
. L'Île 88 de Chowra Makaremi (Résidence 2014)

. Jusqu'à ce que le jour se lève de Pierre Tonachella (Master 2014)

n

 

À l'école

La résidence d'automne s'est terminée ce 2 décembre avec, au générique : Camille Chaumereuil, Abderhamane Devèche, Mariane de Douhet, Antoine Laurent, Alice Marsal et Valérie Pelet.
Formateur référent : Pierre Hanau
Exercice de réalisation : Olivier Dury
Lecteurs : Marianne Fricheau, Arnaud Lambert, Eugénie Michel (les Films du Bilboquet)

Du côté du Master, la rentrée lussassoise, qui a eu lieu le 14 novembre, a été encadrée par Claudio Pazienza (réalisateur), Rémon Fromont (chef-opérateur, directeur photo) et Anne Françoise Bersou (assistante caméra), Pascal Ribier (ingénieur son) et Pascale Bodet (réalisatrice).

Les étudiants et stagiaires en production ont suivi les interventions de Jean-Marie Barbe, Carine Chichkowsky (Survivance), David Berdah (les Films d'ici), Sophie Salbot (Athénaïse), Madeline Robert (les Films de la caravane), Jean-Guillaume Capelain (Ciclic), Chantal Tran (Ardèche Images Production), Camille Laemlé (les Films d'ici) et Valentine Roulet du CNC. Lussas accueillera ce lundi 12 Mark Edwards d'Arte.

Étudiants et stagiaires, futurs réalisateurs et producteurs se sont retrouvés les 1er et 2 décembre autour de Thierry Garrel et Hugues Le Paige pour une Master class sur l'histoire du documentaire de création.

n

 

Du côté des proches de l'école

Jacques Deschamps, réalisateur et formateur, a reçu le fond d'aide à l'innovation audiovisuelle du CNC pour son projet Les Petits Maîtres du grand hôtel (TS productions).

La réalisatrice Pascale Bodet, qui intervient pour la première fois dans le cadre du Master, a obtenu la bourse SCAM Brouillon d'un rêve pour son projet Baleh-baleh.

 

16 route de l'échelette
07170 Lussas - France
Tél. +33(0)475942806
Fax +33(0)475942906
contact@lussasdoc.org

L'association Ardèche Images est conventionnée par :

logo DRAC RA logo CG07 logo Région RA logo UE

Si vous souhaitez ne plus recevoir de messages, cliquez ici