Taxe d'apprentissage 2019, entendez-nous !

Illustration

Sorry this page doesn't exist in english

 

Initiation à la prise de son dans les rues de Lussas - Novembre 2018 - Etudiants en master Réalisation

L’apprentissage n’a pas de prix mais la taxe d’apprentissage nous aidera à continuer.

Dans le cadre de vos activités professionnelles, vous êtes assujettis au versement de la taxe d’apprentissage. En vous libérant de cet impôt au profit de l’école documentaire d’Ardèche images, vous accompagnez notre recherche de l’excellence au profit des étudiants et de leur environnement.

Grâce à votre soutien, Ardèche images peut garantir au Master documentaire de création rattaché à l'Université Grenoble-Alpes :
- des intervenants professionnels de haut niveau
- des investissements dans sa plateforme technique (modernisation et développement du parc de matériel audiovisuel et pédagogique).



L'ÉCOLE DOCUMENTAIRE

À l’école documentaire* de Lussas, on apprend à regarder ce qui n’est pas l’immédiatement visible. À expérimenter avec les autres, à faire des films qui engagent ceux qui les font, à produire des films d’auteurs.
À l’école documentaire de Lussas, le travail et la vie ne sont pas séparés. On vit en filmant, on filme la vie.

Les étudiants du Master (12 étudiants en réalisation à Lussas pendant 8 mois, 6 en production pendant 4 mois) viennent des quatre coins de France, des quatre coins du monde.

Des stagiaires en résidence d'écriture écrivent ici des films qui se tourneront aux quatre coins de France, aux quatre coins du monde. Des stagiaires en formation continue associés aux étudiants en production acquièrent les fondamentaux de la production grâce à des professionnels de haut niveau (producteurs, chargés de programmes, distributeurs, responsables institutionnels, etc) .

Chaque année ce sont plusieurs dizaines de réalisateurs, techniciens, producteurs, et autres professionnels de talent qui viennent ici partager leur expérience, leur savoir et faire de cette école une école de la création.

Chaque année, des rencontres professionnelles sont organisées entre jeunes auteurs et producteurs pour que des films libres, osés, importants voient le jour. Ces actions constantes en faveur de l’insertion professionnelle se sont enrichies en 2018 d’un nouvel outil : la pépinière de producteurs .

Parmi les films d’anciens de l’école sortis cette année en salle, et/ou présentés dans les festivals internationaux :

Le Grand Bal de Laetitia Carton, Les Jours maudits d'Artem Iurchenko, Le Fils d’Alexander Abaturov, Le Temps des forêts de François Xavier Drouet, Yukiko de Sun Young Noh.


L’école documentaire de Lussas a besoin de votre soutien pour continuer d’être ce qu’elle est.


MODE D'EMPLOI TAXE D'APPRENTISSAGE (PDF)

Liens vers les formations :

L'école documentaire

Le catalogue Primavera (premières œuvres initiées à l'école documentaire)

.Le facebook

L’école documentaire de Lussas est soutenue par le CNC, la DRAC, la Région Auvergne-Rhône Alpes, le Département de l’Ardèche, la Mairie de Lussas, la Procirep