Les États généraux du film documentaire 2021 Histoire de doc : Hongrie, au studio Béla Balázs Centaure

Illustration
Centaure ( Kentaur )
Tamás Szentjóby
1973-2009 - Hongrie - Noir & Blanc - 40'

Censuré en 1975 avant même que Szentjóby – artiste de la post-avant-garde hongroise – n’en achève la version définitive, Centaure est une représentation en apparence classique du travail (ouvriers et paysans). Mais l’on s’aperçoit vite que les dialogues entre les travailleurs sont post-synchronisés et rejoués : le décalage est flagrant, l’effet burlesque virulent. Le film attire l’attention sur la fracture la plus profonde de l’ère Kádár, celle qui érode lentement la société : le double discours. On pensait et disait des choses différentes dans les cercles proches de la famille et des amis d’une part et à l’école, au travail et dans la vie publique d’autre part. (F. R.)


Image : János Gulyás
Montage : Éva « Etikus » Vörös, Katalin Fundéliusz
Production : Balász Béla Stúdió